accueil De l'Oeuf au papillon Les papillons de France La vie des papillons L'anatomie des papillons Les prédateurs des papillons Les papillons tropicaux Forum

La vie des papillons

Une vie de papillon
Rythme de vie
Les territoires
La nutrition
La reproduction

 

 

Rythme de vie des papillons

Rythme de vie des papillons

Besoin de soleil ?
Les papillons sont des animaux à sang froid. La température de leur corps dépend donc de la température extérieure, et plus particulièrement des rayons de soleil qu'ils peuvent capter. Ils ne peuvent pas voler si leur température est trop basse. C'est pourquoi, ils passent beaucoup de temps au soleil pour absorber un maximum d'énergie lumineuse. Pour cela, ils se positionnent les ailes écartées ou à 90° par rapport au rayons du soleil. Leur rythme de vie dépend donc de l'ensoleillement, ce qui explique qu'il ne sont pas très actifs lors des journées peu ensoleillées, et qu'ils sont le plus actifs en milieu de journée. Les Hétérocères, eux, entrent en activité à la tombée de la nuit ou au milieu de la nuit. Pour s'orienter dans la pénombre, ils se dirigent grâce à la position de la lune, de même que les Rhopalocères le font par rapport à la position du soleil.

La migration
Certaines espèces de papillons effectuent annuellement des migrations. Cependant, il est rare que les individus ayant migré entreprennent le voyage retour. Par ce moyen, ils peuvent coloniser chaque année en été, des régions dans lesquelles ils ne peuvent survivre l'hiver, en raison du climat trop froid. Tous les individus d'une même espèce ne migrent pas, et il semblerait que ce soit ceux qui ne migrent pas qui assureraient la régénération de l'espèce. En effet, les autres ne se reproduisent pas avant de migrer et les éventuels œufs pondus à l'arrivée ne peuvent donner des adultes, ou dans tous les cas, meurent avant l'année suivante. Quelques rares espèces peuvent revenir de leur migration. C'est le cas de l'extraordinaire Monarque, qui voyage du Canada jusqu'au Mexique en automne, puis revient au Canada au printemps, après hibernation. La Belle-dame, quant à elle, colonise l'Europe chaque été, à défaut de pouvoir y passer toute l'année.

L'hibernation
Comme tous les animaux, les Lépidoptères doivent survivre a l'hiver, quelle que soit la forme dans laquelle ils le font. Ils peuvent hiberner en œuf, en chenille, en chrysalide ou en adulte ; cela dépend des espèces. Pour résister aux températures qui peuvent être très basses, ils utilisent le plus souvent des liquides qu'ils contiennent dans leur corps et qui les empêche de geler, par exemple du glycérol. Pour se protéger au mieux lors de cette période, ils se réfugient dans des murs, des greniers ou des cavités pour s'abriter des pluies et des tempêtes hivernales.