accueil De l'Oeuf au papillon Les papillons de France La vie des papillons L'anatomie des papillons Les prédateurs des papillons Les papillons tropicaux Forum

La vie des papillons

Une vie de papillon
Rythme de vie
Les territoires
La nutrition
La reproduction

 

 

La nutrition des chenilles et papillons

La nutrition

Nutrition de la chenille
C'est lors de cette phase que les papillons se nourrissent le plus et consomment la majorité qui est absorbée au cours de leur vie. Elles sont pourvues de puissantes mandibules qui déchiquettent la nourriture et facilitent la digestion. Les plantes nourricières de la chenille dépendent de l'espèce. Il s'agit le plus souvent de feuilles de plantes basses, mais elles peuvent aussi se nourrir de bois, et parfois même d'insectes, notamment d'autres chenilles. Lors des années qui leur sont le plus favorable, elles peuvent être en grand nombre et les dommages qu'elles peuvent causer aux cultures expliquent qu'elles ne soient pas toujours très appréciées de l'homme. Les chenilles de piéride du choux sont le cauchemar des jardiniers : une colonie de ces chenilles peut dévorer un choux en quelques jours, ne laissant derrière elle que les feuilles trop dures. Les grandes quantités d'aliments qu'elles dévorent leur permettent une croissance rapide, mais les oblige à muer plusieurs fois. Quelques jours avant chaque mue, les chenilles cessent de manger et s'apprête à perdre la peau qui est trop étroite.

    

Nutrition du papillon
Il est essentiel à la plupart des papillons de se nourrir, pour absorber les protéines qui leur fournissent l'énergie nécessaire pour voler. Ils puisent donc cette énergie dans le nectar des fleurs le plus souvent, car c'est un aliment très riche en sucre. Mais il arrive qu'ils boivent la sève de certaines fleurs ou d'arbres, qui contient aussi du sucre. Les fleurs qui offrent leur nourriture aux papillons sont très variées. Les plus sollicitées sont celles de couleurs vives, qui sont plus facilement repérées. Les papillons repèrent les fleurs grâce à leurs couleurs, mais aussi grâce à la lumière ultraviolette qu'elle émettent. Les prairies fleuries sont le lieu privilégié des papillons, offrant de très grandes quantités de nectar. Ils y volent de fleur en fleur, faisant le plein d'énergie. Les mâles des Lépidoptères doivent absorber d'autres substances pour pouvoir se reproduire : ne pouvant produire les phéromones sans apports extérieurs, ils doivent d'abord prélever des sels minéraux dans leur environnement. Ils puisent ces sels dans les flaques asséchées et dans les excréments d'autres animaux.